Un jour j'irai à New York avec toi (Tribute to Jean-Louis Aubert)

Un jour j'irai à New York avec toi
Toutes les nuits déconner
Et voir aucun film en entier, ça va de soi
Avoir la vie partagée, tailladée
Bercés par le ronron de l'air conditionné
Dormir dans un hôtel délatté
Traîner du côté gay et voir leurs corps se serrer
Voir leur coeur se vider et saigner
Oui, saigner

Un jour j'irai là-bas
Un jour Chat, un autre Rat
Voir si le coeur de la ville bat en toi
Et tu m'enmèneras
Enmène moi!

Un jour j'aurai New York au bout des doigts
On y jouera, tu verras
Dans les clubs il fait noir, mais il ne fait pas froid
Il ne fait pas froid si t'y crois
J'y crois
Les flaques de peinture sur les murs ont parfois
La couleur des sons que tu bois
Et puis c'est tellement grand que vite on n'oubliera
Que nulle part c'est chez moi, chez toi
Chez nous quoi, chez nous

Written by Jean-Louis Aubert
Produced & performed by Francis Jocky
Featuring Obaokiki